« Sur les déchets nucléaires, nous sommes déjà en train de déplacer le problème sur trois générations » - commentaires « Sur les déchets nucléaires, nous sommes déjà en train de déplacer le problème sur trois générations » 2021-06-02T21:50:57Z https://portail.bastamag.net/nucleaire-energie-soutenable-emissions-de-CO2-dechets-radioactifs-green-deal-greenpeace#comment11622 2021-06-02T21:50:57Z <p>Ok, on va donc faire l'exercice pratique pour toutes les energies : <br /><span class="spip-puce ltr"><b>–</b></span> Eolienne :<br class="autobr" /> a => Même si une éolienne de base n'a pas besoin de terre rare, 90% des éoliennes au dessus de 8MW de puissance utilise du Néodyne (je vous laisse chercher l'écologie dans le procédé d'extraction dans les divers pays producteurs). On peut aussi parler du cas du Balsa pour les éoliennes, l'Equateur et l'Indonesie nous remercient pour ça visiblement)<br class="autobr" /> g => C'est moi ou on oublie que les pales en fibre de carbone sont brulées dans les cimenteries « parce qu'on ne sait pas faire autrement ». Recycler à 90%, ça veut dire que 10% ne l'est pas ...<br class="autobr" /> j => Regardez donc qui finance les gros projets d'énergies renouvelables en France, assez édifiant.<br class="autobr" /> m/n/o => Voir les premiers contrats sur les energies « vertes », 2% pour 0.2% de la production électrique.<br class="autobr" /> k/q => Fusion nucléaire, cogénération électrique/thermique, hydraulique (marémoteur, fluvial ...)<br class="autobr" /> r => Black-out (exemple Californien, exemple Texan, exemple Allemand)<br class="autobr" /> s/v/x/y => Eoliennes produites en Chine, mondialisation ...</p> <p><span class="spip-puce ltr"><b>–</b></span> Solaire :<br class="autobr" /> a => Idem que l'eolienne pour des matériaux différents (argent pour les cellules, batteries), monocristallin ok (principalement silicium-gallium) en echange d'un rendement moindre<br class="autobr" /> g => Les monocristallins se recyclent à 100%, le reste oscille entre 70 et 98%. Cependant, entre 2010 et 2014, les 2/3 finissaient enfouis, 65% actuellement sont retraités (en poids) d'après règlementation.<br class="autobr" /> j => idem éolien<br class="autobr" /> k/q => idem<br class="autobr" /> r => idem<br class="autobr" /> s/x/x/y => idem</p> <p><span class="spip-puce ltr"><b>–</b></span> Bio-masse<br class="autobr" /> a/b => dépendant des règlementations, pas terrible en l'état (bonjour la déforestation ou l'exploitation des sols pour le bio-carburant)<br class="autobr" /> c => Bonne chance pour mettre des electrofiltres sur chaque cheminée individuelles et chaque chaudière à bois/granule/pelés. Pas pour rien que des grandes agglo comme Paris, la Savoie ou d'autres endroits ont interdit les cheminées (particules fines, bienvenue, voici un poumon)<br class="autobr" /> e => Allez expliquer à un riverain d'un méthanisateur que c'est qu'une simple fuite, toute à fait acceptable d'avoir de la bouse et du nitrate dans sa nappe phréatique<br class="autobr" /> k/q => j'ai l'impression de me répéter, on parle bien d'efficacité énergétique ou de religion ?</p> <p><span class="spip-puce ltr"><b>–</b></span> Hydraulique<br class="autobr" /> d/e => J'habitais en Ariege étant plus jeune, j'ai fait un sacré paquet de simulation de rupture de barrage, joli vague de 30m, un tsunami dans les terres et 12 minutes après le premier avertissement pour se mettre en sécurité, une promenade de santé<br class="autobr" /> m => C'est bien connu, les barrages profitent à tout le monde et pas uniquement au propriétaire qui assèche les cours d'eau en aval quand il doit remplir le bassin, la secheresse, ça n'existe pas</p> <p>Fossile thermique<br class="autobr" /> Bon, je crois que tout le monde a compris que le combustible fossile, c'est le mal, on va pas détailler plus encore</p> <p>Nucléaire :<br class="autobr" /> Non mais on a dit que le combustible fossile, c'est le mal. Et en plus, c'est radioactif et ça émet une lueur verdâtre. Et puis Chernobyl et Fukushima. C'EST MAL J'AI DIT !!!</p> <p>Du coup, on a fait le tour, aucune énergie ne respecte les 28 critères magiques du Père Noel, pas de cadeau cet année les enfants, on se chauffera en courant après les licornes ! Pas besoin d'electricité quand on a des principes et tant pis pour les gens qui veulent vivre.</p> <p>Plus sérieusement, une nouvelle tribune qui apporte de l'eau au moulin de la bêtise intellectuelle. On appelle ça un mix énergétique car justement, c'est un mix. Chaque énergie a des avantages et des inconvenants (rendement économique, densité énergétique, déchets, impact environnemental...). L'important, c'est de comprendre de quoi on parle, de choisir en son âme et conscience le ratio bénéfice/risque pour atteindre les objectifs (tant économiques que climatiques).</p>